BLOG

C'EST QUOI L'ART-THERAPIE EDUCATIVE ?

L’art-thérapie éducative  est avant tout une méthode d’apprentissage sur soi ! C’est un travail sur soi !
Le but n’est pas d’apprendre une technique particulière mais de se découvrir, de s’explorer, de mieux se connaître.
Apprendre à Etre soi-même ! 
Et, en plus, on découvre des outils, des façons de faire divers qui peuvent nous aider dans notre vie. C’est un peu la cerise sur le gâteau !

L’essentiel reste de mieux se connaître soi-même pour grandir et se développer en se respectant soi-même tout en respectant les autres aussi.

POUR QUOI ?

POURQUOI FAIRE DE L'ART-THERAPIE ?

L’art-thérapie permet d’abord de s’exprimer de diverses manières en utilisant divers outils. Cela permet de solliciter différentes zones de notre cerveau, de notre corps qui ne sont pas souvent activées dans notre société. En faisant cela dans le cadre d’un atelier d’art-thérapie, cela permet aussi de prendre conscience de son fonctionnement, de ses forces , de ses faiblesses et de ses peurs aussi. C’est en apprenant à bien se connaître que chacun pourra se développer dans sa vie de la façon la plus authentique et personnelle. On apprend souvent des savoirs, des connaissances de façon intellectuelle coupée de la réalité. Dans un atelier d’art-thérapie, nous allons solliciter des sensations, des émotions, des ressentis, des « savoirs » personnels, intimes pour apprendre à être soi-même.

Comment pouvons-nous être bien dans ce monde si nous ne sommes pas bien d’abord avec nous-mêmes !

POUR QUI ?

L’art-thérapie éducative s’adresse prioritairement aux jeunes pour leur apprendre à mieux se connaître dans leur globalité. Il est important de se connaître et de savoir comment on fonctionne pour savoir ce que l’on veut dans la vie, sur quel chemin, on veut s’engager.
Il est important d’apprendre des savoirs sur le monde mais il est aussi essentiel d’apprendre sur soi ! 
Les enfants à partir de 5 ans peuvent venir à nos ateliers ainsi que les adolescents.
Nous proposons aussi des ateliers pour les adultes qui souhaitent en apprendre plus sur eux.
Il n’y a pas d’âge pour s’exprimer, se découvrir, se connaître et apprendre à se gérer, à faire avec soi.
Cultivons notre esprit de création, d’exploration, notre curiosité envers nous et le monde.

AVEC QUOI ?

Lors d’un atelier d’art-thérapie éducative, divers outils, matériaux et activités sont utilisés. Cela peut être : le dessin, la peinture, le modelage, le collage, la photo, l’écriture, la lecture, le théâtre, le mime, la musique, le chant, le mouvement… Mais, cela peut être aussi la cuisine, le jardinage, le bricolage, la couture …
Tout est possible !
Chaque outil va aller toucher une zone différente, faire émerger des sensations, des émotions particulières chez chaque personne. Les outils sont parfois mélangés lors des ateliers afin d’aller solliciter chacun dans sa globalité.
L’important n’est pas ce que l’on fait, l’activité ou l’objet réalisé. L’essentiel est ce qui se passe pendant l’atelier, ce qui se joue en nous, ce que cela active en nous et ce que cela nous apprend de nous.

BENEFICES
  • S’exprimer authentiquement en utilisant divers moyens : Ce que nous n’exprimons pas reste en nous, s’inscrit dans notre corps et nous perturbe dans notre vie.
  • Se voir et se connaître : Prendre conscience de qui nous sommes vraiment, au-delà des apparences pour découvrir ce qui nous pèse et essayer de s’alléger.
  • Apprendre à se gérer : Se prendre en main pour dépasser nos difficultés, nos blocages, nos souffrances.
NATURE / CULTURE

Faut-il laisser la nature de chacun s’exprimer au nom de la liberté ou faut-il inculquer la culture et les contraintes inhérentes à la vie en société. Je pense que les extrêmes ne sont jamais bons.
Si nous laissons la nature s’exprimer sans contraintes, cela va vite être ingérable car nous vivons quand même en société et sans règle, la cohabitation serait impossible.
Et à l’opposé, si l’on ne fait que suivre les règles imposées par la culture et la société, l’individu finit par se perdre et perdre sa singularité et son identité, sa richesse personnelle.

Il est bon de garder sa singularité tout en étant capable de s’adapter au monde. L’art-thérapie est une méthode intéressante en ce sens. Dans un cadre défini avec des règles particulières, la personne est invitée à aller chercher sa nature, sa singularité.
Concilier Nature et Culture, Liberté et Contraintes.

Apprendre à faire avec les différents objets qui nous entourent pour apprendre à être soi-même.

POIETIQUE

La poïétique est l’art pour le créateur de se laisser toucher, transformer, potentialiser par l’objet en création.

Lorsque vous créez, ce qui importe est ce que vous mettez de vous-même dans votre création, ce que vous laissez passer de vous. C’est un peu comme si vous échangiez avec votre objet en création.
C’est un dialogue avec votre objet et vous-même, une rencontre.
Sans poïétique, la création est vide et n’a pas de sens. Lors d’un atelier d’art-thérapie, nous recherchons du sens, de la profondeur, de la singularité, de l’authenticité, de la poïétique.

A QUOI SERT L'ART ?

J’entends régulièrement des jeunes dire « l’art, cela ne sert à rien » en parlant des cours d’arts plastiques au collège. Et c’est souvent ce que disent les personnes. C’est souvent mis de côté. Je ne suis pas d’accord, bien évidemment. L’art existe depuis toujours. C’est donc que cela répond quand même à un besoin essentiel de l’homme. Durant la préhistoire, les hommes dessinaient, créaient des objets et c’était comme une nécessité pour eux. Je pense que l’art au sens très large du terme est indispensable à la vie. Le besoin de beau, de créer, d’autre chose, une sorte d’évasion ! Notre société s’est éloignée de cela. Il faut consommer, être efficace, chaque action doit avoir une finalité quantifiable. A l’école, les arts sont enseignés en tant que connaissance à acquérir et ils sont même notés !!! Mais l’art ce n’est pas que cela, ce ne sont pas que des connaissances. Bien sûr, c’est intéressant de connaître des artistes, des techniques, des méthodes. Mais l’essentiel est ailleurs. Ce qu’il y a de beau dans l’art c’est lorsque chacun essaie de créer, de chercher en lui ce qu’il veut dire par divers moyens. C’est un moment vraiment très intime si l’on se laisse faire. Un moment hors du temps, hors des jugements, hors de la réalité, un moment vraiment pour soi finalement. Si l’on prend le temps de chercher, d’explorer, d’imaginer … alors là, tout un univers s’ouvre à chacun. Cela permet d’aller voir en soi ce qu’il y a d’unique chez chacun ! Et là c’est Beau !

POURQUOI CREER ?

Pour s’exprimer personnellement, sans autre enjeu,
Pour se chercher, se trouver parfois,
Pour aller voir en soi ce qu’il y a,
Pour inventer à partir de soi,
Pour le plaisir de créer,
Pour se faire du bien,
Pour apprendre,
Pour s’évader,
Pour jouer,

CONNAIS-TOI TOI-MEME

de SOCRATE

C’est quand même l’essentiel !

Savoir qui l’on est, comment on fonctionne, prendre conscience de nos automatismes, de nos peurs pour avancer plus authentiquement et sereinement dans nos vies.

JEU / JE

C’est par le jeu que l’on peut arriver à déjouer nos résistances et à être véritablement nous.

J.P.SARTRE

Chacun a une histoire particulière avec des difficultés qui lui sont propres. Chacun essaie de s’en sortir comme il peut avec ce qu’il est. On peut en vouloir aux autres pour ce qu’ils nous ont fait ou pas fait. Mais, au final, chacun est responsable de sa vie. Ce n’est pas facile et cela demande souvent beaucoup d’efforts.
Mais, personne ne pourra le faire pour nous. Chacun a les cartes en mains.  

ART / ART-THERAPIE

Quelles sont les différences entre un atelier d’art et un atelier d’art-thérapie ? Il n’est pas toujours facile de comprendre la différence entre les deux. Il y a des similitudes mais aussi des différences. Parfois, on peut faire la même chose mais, la finalité, l’intention de l’atelier est totalement différente.

DIVERGENCE

Pourquoi ce nom ?

Ce nom a été choisi en référence à la pensée divergente.
A l’école et dans la société, nous sollicitons principalement notre pensée convergente : nous apprenons des techniques, des savoirs, des savoir-faire. Ces connaissances sont importantes mais pas suffisantes.
Il est aussi nécessaire de développer une autre forme de pensée, d’approche du monde qui passe par la créativité, l’exploration, la recherche, l’inventivité …

La pensée divergente consiste à imaginer un grand nombre de solutions à un même problème, de voir les choses avec un autre œil que l’habitude, que les conventions sociales ou scolaires, de ne pas penser seulement de manière linéaire mais en faisant des connexions, des liens entre des idées qui n’en ont pas a priori.

C’est en abordant les choses, les objets qui nous entourent d’une autre façon que nous pourrons découvrir vraiment qui nous sommes et que nous pourrons nous épanouir pleinement.  

Allons chercher notre singularité et notre richesse intérieure.